Point Culture – Arme de siège (2/2)

Le terme mangonneau est dérivé du mot greco-latin manganon, qui signifie « machine de guerre ». Il est difficile de définir l’origine et l’époque de cet engin de siège mais il semble qu’il est été “emprunté” par les Croisées et importé en Europe.

Doté d’un contrepoids articulé, le mangonneau est relativement précis car l’articulation du contrepoids évite un mouvement brusque ou saccadé ce qui permet de faire décrire au projectile une parabole pour passer au dessus des murs presque à l’horizontal.

Seuls douze personnes (hors artisans spécialistes) étaient nécessaire pour le manœuvrer avec une cadence de 2 tirs par heure.

 

Le trébuchet est une construction massive, très massive. A tel point qu’il suffisait parfois que les assiégeants commencent à ériger une machine pour que certaines places fortes capitulent. L’une des première arme de dissuasion (non nucléaire celle là) du XII eme siècle.

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/b/b2/Trebuchet_Castelnaud.jpg/1280px-Trebuchet_Castelnaud.jpg

Les boulets envoyés par des colosses pouvaient peser jusqu’à 140 kg à une distance de 220 mètres. Le rechargement était fastidieux et extrêmement lent si bien qu’on ne pouvait espérer qu’un à deux tirs par heure quand 60 à 100 personnes s’en occupait.

 

En 1421, le futur Charles VII commanda un trébuchet qui pouvait lancer 10 pierres de 80 kg par heure. Afin de stabiliser l’engin, on divisa le contrepoids en deux parties, les huches (ou bourses).

Un “mat” central se nommant “verge”, deux “bourses” en contrepoids, le couillard était né et seuls 4 à 8 personnes (hors les artisans spécialisés) étaient nécessaire pour le manœuvrer.

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/0/01/Couillard-Calmont_d_olt.jpg

 


Engin Période Portée Poids du boulet Cadence de tir Servants Usage privilégié
Pierrière  ? – XVe siècle 40 à 80 mètres 3 à 12 kg 1 tir par minute 8 à 16 Défensif
Bricole XIIe – XVe siècle jusqu’à 80 mètres 10 à 30 kg 1 tir par minute 20 Défensif
Mangonneau XIIe – XVe siècle 160 mètres jusqu’à 100 kg 2 tirs par heure 12 + artisans Offensif
Trébuchet XIIe – XVIe siècle jusqu’à 220 mètres jusqu’à 140 kg 1 à 2 tirs par heure 60 à 100 Offensif
Couillard XIVe – XVIe siècle jusqu’à 180 mètres 30 à 80 kg jusqu’à 10 tirs par heure 4 à 8 + artisans Polyvalent

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :